Les genres d’interventions plomberie dont vous-mêmes êtes en mesure de résoudre

31/03/2017

Dans certains cas, il arrive que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Il vous faudra seulement adopter de bonnes techniques pour identifier d’où provient une fuite. Le remplacement ou l’installation d’équipements plomberie n’a jamais été aussi facile maintenant que ce blog vous livre de précieux conseils.

Utiliser un compteur afin de détecter la source d’une fuite

Quand votre facture d’eau grimpe anormalement au-delà de votre consommation normale, cela ne peut être autre qu’une fuite.

Stopper votre système principal d’alimentation en eau, c’est-à-dire votre compteur, est la 1ère mesure à adopter pour identifier l’origine d’une fuite. Attendez au moins 12 à vingt quatre heures avant de le remettre en marche

Le compteur une fois fermé, notez directement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la remise en marche. confrontez les deux chiffres, déterminez- en l’écart pour connaître précisément la quantité d’eau perdue :

  • Coupez complètement votre système d’alimentation d’eau en fermant le robinet niché au niveau de votre compteur, en aval. Ne le remettez en fonction seulement qu’après 12 à vingt quatre h.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau exprimée en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hl, daL et l juste à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez le et notez les indications pour pouvoir déterminer votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Reprenez votre bloc-note et stylo ; notez ce qui est affiché sur votre compteur d’eau après l’avoir remis en route. Faites écouler de l’eau à votre robinet et ne perdez pas le compteur de vue . Le cas où ce dernier continue à tourner révèle une fuite d’eau quelque part . Stoppez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour déterminer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. votre débit réel de fuite de système plomberie se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures où vous avez coupé votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est repérée et que le volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite de tuyauterie.

Résoudre un problème de fuite de canalisation: comment ça marche ?

La fuite peut provenir d’ un raccord ou un tuyau défectueux .

  • Réparation de fuite sur tuyauterie en Cu :

La meilleure façon de réparer un problème de fuite sur votre tuyau en cuivre consiste à utiliser un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Que faire pour réparer son raccord fuyant ?

Quand la fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Une fuite a été détectée au niveau du tuyau en cuivre ? Comblez- la en utilisant un mastic

Commencez par abraser délicatement la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par décaper minutieusement le tuyau Cu sur une surface à peu près plus élargie que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Segmentez le mastic en premier puis, malaxez- le. Répétez l’action jusqu’à obtention d’ un mélange de produit homogène et onctueux . Le mastic peut être appliqué sur la conduite dès lors qu’il sera prêt. Avec vos doigts, aplanissez le produit sur la zone de fuite que vous avez préalablement laquée . Fais en sortes que ça tienne . En contact avec l’air environnant et avec la température ambiante, le produit tendra à sécher et à se durcir rapidement. Il vous faudra toutefois patienter le temps nécessaire pour un calfeutrage réussi de votre tuyau fuyant en Cu.

  • Les bonnes pratiques de bouchage de tuyau Cu à l’aide d’un ruban adhésif spécial

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande afin de l’appliquer dessus .

résoudre des problèmes de réparation en plomberie sans faire appel à un plombier

Que faut-il faire pour votre raccord fuyant ?

  • Si votre bague en PVC manifeste une fuite c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de pallier le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et replacez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour son tuyau Cu ?

Une fuite n’est pas aussi facile à localiser qu’elle puisse paraître. Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de tuyaux , vice de fabrication, soudage de piètre qualité, micro-vibration, effet coup bélier… A chaque type de fuite doit correspondre la solution adaptée . Le ruban et le mastic antifuite trouvent usage pour colmater les petites fuites tandis qu’il faudra monter un nouveau raccord pour le cas d’une importante fuite .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de deux éléments dissociables : adhésif et durcisseur . Pour réparer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau Cu après l’avoir préalablement décapé .

  • Bande adhésive :

Le ruban antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la zone fuyante à colmater.

Tuyau PVC : que faire en cas de fuite

  1. Coupez votre système principal d’alimentation en eau

Après avoir fermé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie endommagée .

  1. Aidez-vous d’un feutre pour tracer les zones à sectionner puis retirez la partie abîmée

En vous servant de votre stylo-feutre, commencez par démarquer , de part et d’autre, les zones à couper de la partie défectueuse de votre tuyau en PVC.

  1. Les morceaux restants doivent être totalement ébarbés

Pour réussir le polissage des surfaces de contacts d’un tuyau fuyant PVC, optez pour l’utilisation d’un papier abrasif, d’un cutter ou d’un simple couteau que pour celle d’un ébavureur conventionnel .

  1. Vous pouvez maintenant astiquer les zones de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout imprégnée d’alcool pour astiquer les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq cm . Servez-vous d’ un détergent habituel ! .

  1. Déglacez les surfaces de contact :

L’étape est incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle .

  1. Les tronçons de tuyau à remplacer une fois groupés , Jaugez-les !

Pensez d’abord à calibrer la partie endommagée avant de la soustraire du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un cm.

  1. Préparez et découpez le fragment de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Faites entrer le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop serrer . Marquez la longueur de coupe . Scindez le nouveau tube et ébavurez- en les bouts .

  1. Après le découpage , place à l’assemblage :

Avant d’intégrer le nouveau segment à votre tuyauterie, il vous faudra écarter délicatement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui immobilisent la partie la plus courte doivent être ouvertes pour la détacher du mur.

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des zones de contact

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit à l’intérieur des manchons, soit par l’extremité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Les manchons doivent être assemblés au tube :

Vous avez réussi à insérer les manchons aux limites du tube de rechange? Maintenant il vous faudra récupérer le tube. Enfilez-le de part et d’autre des deux côtés

remplacer une chasse d’eau et son mécanisme par vous-mêmesans l’aide d’un plombier.

Tout d’abord veillez à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé et puis, tirez la chasse d’eau !

  1. Démonter une chasse d’eau c’est facile ! ; commencez par enlever le couvercle !

L’unique façon de démonter une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil la liant .

  1. Vous pouvez enfin dire tchao à votre ancienne chasse d’eau car il est temps de la retirer une bonne fois pour toutes

A l’aide d’ une clef plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou liant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour détacher le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre ancienne chasse d’eau doit être aussi enlevé du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation d’un quart de tour à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Veillez à ce que le joint soit totalement ôté du réservoir des toilettes pour installer la nouvelle chasse d’eau :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela effectué, retirez les vis par le haut . Le Réservoir une fois démonté , soulevez-le et posez-le par terre. Enlevez le soin d’étanchéité usé. Le système de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé avec d’une clé bien particulière.

  1. Restaurez le réservoir sur la cuvette :

Astiquez la céramique puis, rétablissez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci à l’aide d’ une clé spéciale. Montez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. Pensez aussi à remonter flotteur et robinet pour réussir l’installation de la chasse d’eau neuve :

Préparez un joint à faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Enfilez ensuite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera fait , renforcez l’écrou de fixation du flotteur ; installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. en vous munissant de la bonne clef, vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet en même temps .

  1. apprêtez-vous à placer votre nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit parfaitement correspondre à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite installer le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Quand le plombier n’est pas disponible : cinq bonnes méthodes pour détartrer son chauffe-eau par soi-même

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, débranchez-le totalement

Éteignez le disjoncteur principal et retirez le fusible correspondant à votre chauffe-eau.

  1. Place au nettoyage de votre chauffe-eau maintenant que vous l’avez débranché

Une vidange n’est pas indispensable pour un chauffe-eau stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée en revanche , la cuve du chauffe-eau doit être complètement vidangée.

  1. Le chauffe-eau a été vidangé ? Pensez maintenant à récupérer sa résistance

Désinstallez la résistance après avoir opéré la vidange de votre chauffe-eau électrique . Commencez par démonter la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Votre chauffe-eau électrique a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans la moindre difficulté ? Il ne vous reste plus qu’à la nettoyer

Purifier la résistance d’un chauffe-eau est un jeu d’enfant. Effectuez le lavage avec détartrant commercial à commencer par la tremper dans la solution pendant quelques heures. Une fois cela terminé, nettoyez-la avec une brosse métallique et rincez à l’eau chaude.

  1. Réinstallez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant replacement de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche du chauffe-eau électrique

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.